Espace Pro
AccueilActualités › Qualité d’air intérieur, quels risques lors de travaux de rénovation.

Qualité d’air intérieur, quels risques lors de travaux de rénovation.

vignette actualites

 

Les travaux de rénovation sont un moment important dans la vie d’un batiment. Donner des priorités n’est pas simple, changer les fenêtres, isoler la toiture, ou changer de chaudière qui est entrain de rendre l’âme, .......... non chérie d'abord la cuisine. Souvent c'est le porte monnaie qui décide aussi.

Et comme un heureux evènnement arrive il faut aussi repeindre et changer le sol de la nouvelle chambre d’enfant.

Tout ces travaux peuvent avoir une incidence sur la qualité d’air intérieur. Changer les fenêtres sans penser à la venilation, peut etre dangereux. Les nouvelles fenêtres sont bien plus étanche et isolantes que les anciennes qui laissait passer de l’air, et ventiler l’habitat.

Il est important de penser ventilation dés que l’on isole le batiment et on le rend plus étanche à l’air.

Les revetements de sols peuvent émettrent des Cov (composés organiques volatils) choisir des produits avec une étiquette A+ est consseillé. Les travaux de peinture des mur et plafonds représente une plus grande surface que le sol, il est donc primordiale de prendre les produits les plus neutres sur la qualité d’air intérieur. La aussi il existe des solutions A+ ou avec des labels environnementaux qui respectent les normes et valeurs actuelles. Les travaux de décapage et de vernis sont les plus dangeureux pour la qualité d’air intérieur, ils émettent souvent beaucoup de composés organique voltils.

Des tests et analyses effectués lors de travaux de rénovation dans  une salle de classe en Allemagne ( grafique ci dessous) montrent l’incidence des différents travaux sur la quantité de COV mesuré

 

rénovation et qualité d'air intérieur

Source Sentinel Haus / Tuv

Retour à la liste des actualités

Demande d'informations

Message * :
 
* Champs requis Envoyer

Newsletter

Pour rester informé, inscrivez-vous !